Abdou Benmanssour


Abdou Benmanssour est né à Fès en 1954, dans une famille de culture traditionnelle. Dès l’âge de 10 ans, il se forme au métier de bijoutier dans l’atelier de son oncle, orfèvre. A 16 ans, il maîtrise la fonte de l’or, la création des motifs et la sculpture des bijoux ; il  devient chef d’atelier.
Il se perfectionne dans la géométrie de l’art décoratif arabo-islamique, dont les règles s’appliquent tant aux bijoux qu’aux vastes coupoles à muqarnas. Il visite l’Andalousie. Cette découverte l’ouvre sur la dimension architecturale ; il s’oriente alors vers le travail du bois et la charpenterie. De retour à Fès, il crée l’Atelier d’Arts Traditionnels sur Bois, et s’entoure des meilleurs artisans. Durant 20 années, son atelier prospère dans la création de meubles, de plafonds et portes sculptées, coupoles, moucharabieh. Il devient maalem (maître-artisan reconnu par la Maison des artistes traditionnels
marocains), et mène de nombreux chantiers au Maroc, puis en Tunisie et en Algérie (commandes publiques et privées : hôtels, mosquées, palais, restaurants…).
Par la suite, il est appelé sur d’importants chantiers à l’étranger : Hôtels Casablanca sur l’île de San Martin et à Miami, mosquée Hassan II à Casablanca, synagogue Roosendael à Bruxelles…
Il expose en France et s’y installe ; il réside à Aubervilliers, où il exerce en liens avec des décorateurs et artisans de différentes cultures. Souhaitant transmettre cet héritage aux jeunes générations, il anime également des ateliers de découverte et de perfectionnement à la décoration et la charpenterie araboandalouse.


Réagir